SAIDA

La ville de Saïda

Profile monographique de la ville

La ville de Saïda se trouve à environ 45 kilomètres au sud de la capitale Beyrouth sur une étroite bande de terre séparant la région des montagnes de la mer. Les limites municipales démarquent une ville qui s'étend sur six kilomètres le long de la côte méditerranéenne avec une profondeur de 1 à 1,5 kilomètres à l'intérieur des terres pour une superficie totale de 750 hectares.

La proximité de la mer et de la montagne est l'élément distinctif des villes côtières au Liban. La chaîne du Mont Liban descend doucement de son sommet à Mashghara pour plonger à l'est de Saïda formant ainsi des collines hautes pour certaines et basses pour d'autres. Les collines au pied du Mont Liban délimitent la ville d'un point de vue géographique de même que la vue de la plaine à l'est et celle qui porte sur la mer. La ville est à cheval sur deux bassins hydrologiques, l'Awali et le Sayniq. La plaine de Saïda et les collines avoisinantes est riche en points d'eau qui sont autant de sources d'irrigation, d'eau potable et de cours d'eau.  Le port sur un promontoire rocheux naturel caractérise la ville de Saïda et en fait l'un des plus anciens ports du Levant. Le boulevard maritime est un élément clé de Saïda et un espace public important pour tous les habitants de la ville. On y dénombre environ 110 000 habitants, ce qui fait que la ville vient en troisième position derrière Beyrouth et Tripoli en termes de population. Celle du grand Saïda tourne autour de 150 000 personnes et ce chiffre devrait atteindre les 250 000 au cours des prochaines années. On notera qu'environ 25% des habitants de la ville sont des Palestiniens. Les étrangers sont aussi nombreux à résider dans l'agglomération.

La diversité qui caractérise Saïda se reflète le mieux dans son centre historique. Le patrimoine a toujours été un élément essentiel de l'identité de le la ville et de son image. C'est ainsi que la ville se révèle depuis les  ruines archéologiques antiques aux paysages naturels en passant par des quartiers datant de l'époque médiévale. Cet héritage comprend des églises byzantines, des châteaux datant des croisés, des mosquées et des khans ottomans. Les activités traditionnelles de la ville, telles que la pêche et la menuiserie, sont toujours présentes et sont fortement associées à l'image et à la personnalité de Saïda.

Relevant Documents of the Saida CDS

Below, all the documents of the City of Saida are available to consult.

Vídeos

Saida Transforming Projects

The Municipalit of Saida has identidied transforming projects to develop its City development Strategy